Accueil > Conseils > J’ai testé pour vous : DevOps Center

J’ai testé pour vous : DevOps Center

 6 minutes de lecture

AUTEUR
DATE

août 5, 2022

CATEGORIES
HASHTAGS

No hastags

PARTAGEZ !
ABONNEZ-VOUS :

C’est quoi DevOps Center?

DevOps Center est un outil de déploiement de Salesforce qui a été annoncé durant le TrailheadDX 2022. Il est finalement disponible gratuitement en version BETA depuis juin 2022 et prévue d’être disponible pour cet automne.

Finalement

Attention : la version complète aura probablement une version payante. À date où cet article a été écrit, les prix n’ont pas encore été révélés.

Avec DevOps Center, Salesforce nous promet la facilité de l’organisation de nos taches sur le projet en utilisant ses « work items ». L’outil arrive aussi à tracer l’ensemble des changements qui se font dans un environnement de développement. Désormais, Salesforce nous met à disposition une intégration avec GitHub pour le contrôle de version. Nous nous rapprochons encore de la philosophie « No Code » de Salesforce avec cette fonctionnalité. En effet, elle a pour but de permettre le déploiement en click.

 

À quoi ça ressemble?

DevOps Center est un outil de déploiement qui se base sur les concepts suivant :

  • Work Items : Les WorkItems sont un ensemble de métadonnée qui est modifié
  • User Stories : Correspond à un besoin métier. Il comprendra un ou plusieurs Work Items
  • Release : Se compose d’une ou plusieurs User Stories. La release est ce que l’on prend d’un environnement et qu’on déploiera dans un autre environnement.

Vous verrez ci-dessous quelques captures d’écrans récupérés du blog :

https://developer.salesforce.com/blogs/2022/06/devops-center-is-now-in-open-beta

devOps center

DevOps center Staging

 

Ce que j’ai aimé sur DevOps Center

Thumbs up

C’est un managed package donc il y a possibilité de rajouter au-dessus de l’existant des fonctionnalités personnalisées ou des fonctionnalités proposé par des tiers.

Il n’est pas soumis aux upgrades 3 fois par an. Donc vous ne devez pas paniquer quand Salesforce réalise ses updates. C’est vous qui choisissez quand vous allez mettre à jour le package. Cependant, on vous conseille d’être le plus à jour possible.

Il permet le contrôle de version. C’est la fonctionnalité qui manquait tellement aux Change set. Une fois qu’on les avait faits, on pouvait même les supprimer pour un peu effacer les traces.

Le WorkItem se crée une seule fois. Cela signifie qu’une fois que j’ai mon package prêt pour déployer en environnement de test, je n’ai pas besoin de le recréer pour la production. La différence avec les changes c’est qu’à chaque fois, il fallait créer un nouveau package.

Il a une interface graphique et réconcilie les développeurs et ceux qui n’ont pas les compétences de développements.

La solution a été développée par Salesforce pour Salesforce. On peut s’attendre à un bon support de leur côté.

C’est une solution qui vient avec une version gratuite qui offre des fonctionnalités intéressantes.

Mon coup de cœur : Il est tout à fait possible d’avoir un projet hybride en utilisant les fonctionnalités de DevOps Center et VS code, en les synchronisant !

 

Ce qui m’a manqué dans DevOps Center

Triste

Il est important de savoir que même si DevOps center est un bon remplacement pour les changeset, il n’est pas encore un remplacement pour les outils de déploiement tiers qui sont sur le marché (e.g Gearset, Copado, AutoRabit, Flossum, etc.). Vu que ce n’est pas un comme les outils de déploiement tiers les intégrations avec JIRA et des outils de tests automatique ne forment pas parti de la version BETA. De même, il n’y a pas un backup intégré comme proposé par beaucoup d’autres outils.

Pour le moment, le contrôle de version se fait uniquement par GitHub. Il n’y a pas la possibilité d’utiliser d’autres fournisseurs tel que BitBucket.

Aussi, il n’est pas possible de voir si une métadonnée se trouve aussi dans un autre ticket. C’est dommage car ça nous empêche de savoir si des tickets ont des adhérences entre eux.

De plus, je n’ai pas trouvé la version française de DevOps center. Aujourd’hui, l’ensemble des termes sont en anglais uniquement. Nous parlons donc de Work Items, release et bundle stage.

Finalement, je m’attendais à une configuration de pipeline très simplifiée comme les changeset. Bien qu’il ne soit pas aussi complexe que d’autres outils de déploiement, le pipeline est à définir et ça, c’est un peu plus complexe pour les administrateurs.

 

Comment l’installer ?

Pour l’installer et commencer à l’utiliser, vous pouvez suivre le guide ci-dessous. Faites attention : Une fois que vous l’activez, vous ne pourrez plus revenir en arrière et la désactiver !

  1. Aller dans la configuration et chercher « Centre DevOps »
  2. Cliquer sur le bouton juste au-dessus de « Non-Activé » pour l’activerActiver DevOps Center
  3. Accepter la licence
  4. Cliquer sur « Installez le package… »
  5. Choisisser « Installer pour les administrateurs seulement »(ou tous les utilisateurs si d’autres utilisateurs l’utiliseront) et cliquer sur « Installer »Installer pour les utilisateurs

Une fois l’installation terminée, vous la verrez dans les packages installés comme « DevOps Center – Beta ». Pour l’utiliser, il vous faudra créer une application connectée en suivant les instructions suivant:

  1. Aller dans la configuration et chercher « Gestionnaire d’application »
  2. Cliquer sur « Nouvelle application connectée »
  3. Vous pouvez donner le nom que vous voulez à votre application et mettre votre adresse comme e-mail de contact
  4. Dans le champ « URL de départ », mettez la valeur suivante: « /sf_devops/DevOpsCenter.app »Gestionnaire d'application

Nous avons maintenant une application pour lancer DevOpsCenter et nous devons y donner accès aux utilisateurs qui l’utiliseront.

  1. Aller dans la configuration et chercher « Gérer les Applications Connectées »
  2. Chercher le nom que vous avez donné dans l’étape plus haut et cliquer dessus pour l’ouvrir
  3. Ajouter l’ensemble d’autorisation : »sf_devops_NamedCredentials » et ajouter votre profil dans la section « Gérer les profils »Configuration Application connectées

On est bon ! Vous pouvez rafraîchir votre page et aller dans le lanceur d’application(Les petits points en haut à gauche). Vous choisissez votre application pour lancer DevOps Center.

Pour la configuration, n’oubliez pas de vous rajouter les ensembles d’autorisations qui commencent par DevOps Center afin de rajouter les différentes orgs.

 

Mon opinion

Si on compare DevOps Center strictement au change set, nous sommes clairement sur une grosse amélioration ! Salesforce arrive encore une fois à nous donner la capacité à faire plus sans pour autan savoir codé ou être trop dans la technique. Cependant, comparé à des outils tiers qui sont sur le marché, il y a encore de la place pour quelques améliorations. Mais ne nous emballons pas trop vite, nous sommes qu’en phase BETA et nous pouvons compter sur Salesforce pour peaufiner l’outil. Il n’y a pas encore de Trailhead sur DevOps Center comme outil de déploiement, mais une fois que c’est lancé, je pense que l’adoption se fera plus facilement que maintenant. Dans l’ensemble j’ai trouvé DevOps Center un outil très intéressant qui répond vraiment aux besoins des administrateurs sur le sujet de déploiement.

Si vous souhaitez avoir plus d’information sur DevOps Center, n’hésitez pas à rejoindre le groupe: DevOpsCenter Community

Pour connaître plus sur les différents outils de déploiement vous pouvez lire cet article: Comment choisir la methode deploiement appropriée