Accueil > Conseils > [MCT #4] Comment gérer la pression Marketing appliquée à mes clients?

[MCT #4] Comment gérer la pression Marketing appliquée à mes clients?

 5 min read

AUTEUR

Lucile Bougeret-Incardona

DATE

août 3, 2021

CATEGORIES
PARTAGEZ !
ABONNEZ-VOUS :

Qui n’est jamais rentré de vacances pour découvrir 784 emails non lus? En voyant ça, la seule chose que vous avez envie de faire c’est de les supprimer en masse, tout marquer en spam et vous désabonner de tout.

Pour éviter cela, en tant que responsable Pardot, il est temps de mettre en place une gestion de la pression Marketing.

https://gph.is/2pvvscK

Mais qu’est ce que la pression Marketing?

La pression marketing est souvent abordée comme la pression exercée sur un client ou prospect par le biais des sollicitations effectuées en marketing direct. Dans ce cas, la pression marketing se traduit par le nombre de contacts générés auprès d’un même individu sur une période donnée. 
Le multicanal, à travers la multiplication des canaux de contacts et la baisse des coûts contacts, a rendu plus complexe et plus importante la gestion de la pression en marketing direct.

Nous allons donc mettre en place ensemble un système de gestion permettant de mesurer et limiter le nombre d’emails que nous envoyons sur 7 jours.

Afin de mesurer notre pression commercial au sein de Pardot, nous devons au préalable disposer de cet indicateur. Puisque nous souhaitons connaitre la pression appliquée à chacun de nos prospects, c’est à ce niveau là que cette information doit être stockée. Nous allons donc créer un nouveau champ de Pression Commerciale de type numérique.

→ Pardot | Pardot Settings | Object and Field Configuration | Prospect Fields | +Add Custom Field
Name: Pression Commerciale
Custom Field ID: PressionCommerciale
Type: Number
Création de l’indicateur de pression commerciale

Nous pouvons ensuite éditer le champ nouvellement créé afin de lui appliquer une valeur de champ par défaut. Ici, un nouveau prospect n’aura reçu aucune sollicitation en entrant dans le CRM donc la valeur par défaut sera 0.

Ajout d’une valeur de champ par défaut
Champ d’indicateur de pression commerciale

Mais que faire de la valeur de pression commerciale des prospects déjà présent dans la base? Il va falloir effectuer un “rattrapage” de données afin de leur appliquer aussi la valeur 0. Il existe plusieurs solutions pour réaliser cette action comme importer la nouvelle donnée via CSV ou réaliser une nouvelle automation se basant sur le champ pression commerciale “Is empty” et le remplacer par la valeur 0.

Fiche prospect présentant la pression commerciale

Une fois notre base prête à mesurer la pression commerciale, nous allons pouvoir envoyer notre première communication. Et quoi de mieux que d’envoyer une Newsletter?

Nous créons donc un engagement studio qui enverra la Newsletter Lundi prochain.

→ Pardot | Automations | Engagement Studio | +Add Engagement Program
Name: Newsletter
Recipient List: Monthly Newsletter
Suppression List: Hard Bounced Prospects
Initialisation de l’engagement Studio

La première action de notre programme sera bien sûr d’envoyer la Newsletter à toutes les personnes présentes dans la liste. Nous ajoutons donc l’action d’envoyer un email avec la communication mensuelle qui aura été créée au préalable.

Jusque là rien de sorcier mais c’est maintenant que la magie va s’opérer. Un email sera envoyé à notre prospect et c’est bien ces emails dont nous voulons mesurer l’impact, il va donc falloir tracer cette interaction. Nous allons donc ajouter une nouvelle action à ce programme: la modification d’une valeur du champ de prospect. Comme ça, chaque personne à qui cet email aura été adressé aura son indicateur incrémenté.

Engagement Program avec envoi d’email et incrément de champ

Nous avons désormais un parcours en 2 étapes qui mesure le nombre de sollicitations qu’un prospect a reçues. Cependant, nous avons cette démarche uniquement sur l’envoi de Newsletter. Il faudra répéter cette opération pour toutes les opérations commerciales futures qui nécessitent de mesurer le volume envoyé.

Parcours en 2 étapes.

“Bon très bien, maintenant je sais combien d’emails j’envoie mais cette donnée non temporalisée ne m’intéresse pas ! Ce qui m’intéresse c’est de ne pas dépasser 5* emails par semaine.”

Dans ces cas là, il va falloir mettre à jour les segmentations utilisées pour les engagements programs. Reprenons notre exemple de la Newsletter, il nous suffit de prendre notre liste de segmentation dynamique et de la mettre à jour avec le critère suivant:

Segmentation basé sur la pression commerciale

“C’est trop bien mais là ma pression ne fait que monter comment je réinitialise cette valeur chaque semaine?”

Nous y sommes presque ! Tout d’abord nous avons besoin d’une liste qui présente l’ensemble des prospects de la base.

→ Pardot | Prospects | Segmentation | Segmentation Lists| +Add List
Name: Tous les prospects
Dynamic List: True
Création de la nouvelle segmentation de tous les prospect
Critère qui reprend l’ensemble des prospects mailable de la base.

L’astuce consiste ensuite à créer un engagement program qui va réinitialiser tous les 7 jours la valeur de la pression commerciale sur les fiches prospect.

→ Pardot | Automations | Engagement Studio | +Add Engagement Program
Name: Pression Commerciale
Recipient List: Tous les prospects
Suppression List: Hard Bounced Prospects
Allow prospect to enter program more than once: True
Days before eligible to reenter: 7
Limit program entries: No, allow unlimited entries
Initialisation du parcours de réinitialisation de la pression commerciale

Une fois créé ce parcours ne comprendra qu’une seule action, celle de mettre la valeur de pression commerciale à 0.

Et voila ! Vous savez maintenant comment vous pouvez limiter le nombre d’emails qui sont envoyés à votre base.


*Cette valeur a été choisi arbitrairement pour l’exemple. La bonne pratique étant de la définir avec votre service marketing.

Leave A Comment